Invités de RankSEO.fr

Espace offert gratuitement...

Header

Condamnation pour brûlures durant une séance de bronzage aux UV

19 avril 2016
Le bronzage aux UV est une pratique de plus en plus répandue en France. Cependant, il peut arriver que les séances ne se déroulent pas très bien avec des brûlures. Cette Lédonienne se souviendra encore longtemps de sa séance de bronzage dans une cabine de rayons ultra-violets.  Le gérant de la salle de sport visée a alors écopé de 4 mois de prison avec sursis de 5000 euros . Il faut dire que ce type de condamnation était assez rare si l’on sait que son entreprise a été condamnée à 15.000 euros, dont 7000 avec sursis.

Un défaut de surveillance

Pour cette condamnation, disons que cette condamnation a été prononcée pour défaut de surveillance dans la cabine de bronzage. En effet, la plaignante explique que l’appareil ne disposait pas de matériel de contrôle des rayons UV. Elle indique aussi que la boite étant en pénurie de lunettes de protection. Pire, ces lunettes sont indispensables durant une séance de bronzage aux UV. Ce que la loi condamne, c’est qu’il y ait un défaut de surveillance lors d’une séance de bronzage qui peut être dangereux pour la peau si la durée d’exposition des rayons UV est dépassée.

Le bronzage aux UV : plus dangereux que le soleil ?

Cet incident relance encore une fois le débat sur la sécurité des installations de bronzage en cabine. Pour cela les professionnels ont tenu à y répondre avec des arguments impossibles à contester. En effet, les études ont montré que la quantité de soleil reçue en 2 heures de bronzage est largement supérieure à celle que l’on reçoit en cabine. Du coup, la dangerosité des cabines de bronzage aux UV est sérieusement remise en question. D’ailleurs, tout laisse penser qu’il faut un contrôle efficace du http://www.ingeris.com/  pour limiter ce type d’incidents, car le risque de coup de soleil est éliminé.

Que dire des risques de cancer cutané ?

Vous avez sans doute entendu parler des risques de cancer de la peau auquel nous exposait le bronzage aux UV en cabine. Cependant, ceci ne serait qu’une idée reçue d’après le syndicat des exploitants de ces cabines. En effet, aucune étude n’a démontré la dangerosité des séances de bronzages aux UV pour la santé de la peau. Tout ce qui a été dit, c’est que l’absence de précaution et de contrôle peut causer des lésions graves et permanentes de la peau. Cependant, si vous avez une peau sensible aux rayons UV, il est conseillé de ne pas faire des séances répétitives.

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Quelle est la dernière lettre du mot womm ? :